Accueil > Auteurs du site > GALLIER Jean

GALLIER Jean


Envoyer un message


Derniers parcours :

| 1 | 2 | 3 | 4 |

  • Le Bassigny, étude d’un nom de pays

    LE BASSIGNY d’AUJOURD’HUI

      3 mars 2017 , par GALLIER Jean dans Le Bassigny

    Cet article vient compléter celui de Lucien Gallois publié en 1901 dans les Annales de géographie et reproduit sur ce site sous le titre « LE BASSIGNY de Lucien GALLOIS ».
    Nous parlons bien ici d’un complément apporté à cette publication initiale pour laquelle, un siècle plus tard, il nous a paru nécessaire d’apporter de nouveaux éléments venant confirmer, étayer et enrichir la vision de ce géographe émérite à qui revient l’honneur d’avoir initié cette réflexion sur la définition du Bassigny actuel.
    Le (...)


  • Le Bassigny, étude d’un nom de pays

    LE BASSIGNY de Lucien GALLOIS

      27 février 2017 , par GALLIER Jean dans Le Bassigny

    Qu’est-ce donc au juste que le Bassigny ?
    Pour répondre à cette question, chemindeleau reproduit ici la monographie de Lucien Gallois publiée en 1901 dans les Annales de géographie. Cette publication est, sans doute, celle qui donne la définition la plus judicieuse du Bassigny actuel. Pour une meilleure compréhension par le lecteur, notamment pour le positionnement géographique, de nombreux renvois (précédés de l’acronyme « NDLR ») ont été apportés par chemindeleau. Ce document est également complété, (...)


  • Le principe d’Archimède

    Archimède prend un verre

      27 février 2017 , par GALLIER Jean dans L’eau en physique chimie médecine

    Nous abordons ici, à nouveau pour la quatrième fois sur ce site, le principe d’Archimède. Le thème du « corps plongé dans un liquide » reste un sujet inépuisable, même si ce corps vient à disparaître, comme c’est le cas pour un glaçon. Nous allons faire l’hypothèse qu’Archimède a, un jour ou l’autre, lors d’un voyage par exemple, rafraîchi sa boisson avec un glaçon et qu’il n’a pas manqué de s’interroger sur le sort bien éphémère de cette matière immergée dans son verre ou, plus certainement, dans une coupe en (...)


  • Bassin parisien - Bassin sédimentaire

    LE PLATEAU DE LANGRES, SON RELIEF

      10 janvier 2017 , par GALLIER Jean dans Le Plateau de Langres

    Sur les cartes de France de notre enfance, accrochées au mur de l’école primaire, nous avons tous pu lire – pour ce qui concerne l’est de la France – des inscriptions comme : Brie, Champagne sèche, Champagne humide, Argonne, Ardennes, Plateau de Langres, Plateau Lorrain, etc. Ces appellations nous ont permis de situer approximativement ces régions sans, finalement, que nous en connaissions précisément leur contour. Aussi, cet article fait une proposition de délimitation de ce qui est appelé « (...)


  • Plateau de Langres

    LIGNE DE PARTAGE DES EAUX SUR LE PLATEAU DE LANGRES

      17 septembre 2016 , par GALLIER Jean dans Le Plateau de Langres

    La ligne de partage des eaux, qui traverse le Plateau de Langres, a déjà été mentionnée dans les colonnes de ce site, avec l’article « Le Plateau de Langres, un château d’eau de la France ».
    Si chemindeleau s’intéresse particulièrement au Plateau de Langres, il faut bien comprendre que la ligne de partage des eaux, qui le traverse, dépasse largement ce cadre.
    Voir également : LE PLATEAU DE LANGRES, SON RELIEF.
    Peu d’habitants de notre région ont conscience d’être sur une ligne de partage des eaux (...)


| 1 | 2 | 3 | 4 |