Accueil > Autres lieux, autres thèmes > MECANISMES DES COUTEAUX DE POCHE

MECANISMES DES COUTEAUX DE POCHE

1 vote
Publié le 30 août , par GALLIER Jean dans Autres lieux, autres thèmes

Les couteaux de poche, ou couteaux pliants, revenant fortement à la mode en ce début du XXIe siècle, cet article se propose de passer en revue les différents systèmes de verrouillage de la lame en position ouverte.


Tout commence dans la deuxième moitié du XXe siècle, plus exactement en 1963, lors de la sortie du célèbre Buck 110. Ce couteau, avec système à « pompe », a été véritablement le premier couteau de poche moderne avec verrouillage de lame. Dans l’histoire du couteau de poche, il y a l’avant et l’après Buck 110. Pendant des décennies, un couteau de poche ne pouvait être qu’un Buck 110.

Le système à « pompe » a donc dominé pendant très longtemps l’univers du couteau pliant, car il représentait une véritable avancée ergonomique par rapport aux anciens systèmes, notamment par rapport au couteau à « palme » avec tirage du ressort par anneau.

A la fin du XXe siècle, de nouveaux systèmes ont vu le jour, notamment les systèmes « liner lock » et « frame lock ».

Pour lire la suite, cliquer sur le lien suivant :
Couteaux de Nogent et d’ailleurs...


Forum de discussion sur ce parcours : 

Poster un message

Positions   Recaler

Lat: 47° 57' 04.13" N
Lon: 5° 44' 45.68" E
Bourbonne-les-Bains - Fontaine chaude


En savoir plus sur



https://chemindeleau.com/0