Accueil > Le Val de la Petite Saône > Le pays de la Vingeanne du Salon et du Vannon

Le pays de la Vingeanne du Salon et du Vannon

Parcours :

| 1 | 2 | 3 |

  • Restauration de la digue de Villegusien


    Restauration de la digue de Villegusien par les prisonniers de guerre allemands de 1915 à 1917 : Une utilisation économique !
    En octobre 1914, une avarie s’est produite à la digue du réservoir de Villegusien qui alimente le canal de la Marne à la Saône et qui avait été fraîchement inauguré en 1905 (aujourd’hui appelé le canal entre Champagne et Bourgogne). Le talus et son revêtement se sont affaissés en deux endroits d’une longueur de 450 mètres sur 1280 mètres de la totalité. La cause a été provoquée (...)


  • Le Val de la Petite Saône - Le Vannon en amont de Tornay

    Les Moulins sur le Vannon


    Les Moulins sur le Vannon (avant sa disparition à Tornay 52 et sa résurgence de Fouvent 70)
    Le VANNON est la réunion de plusieurs ruisseaux :
    Le Lansquenet : ru prenant sa source sur le territoire de Broncourt 52 au lieu-dit « les Riuts » Le Ruisseau de St Pellegrin (territoire de Poinson les Fayl 52) : - sur sa rive gauche : le Ruisseau du Genru prenant sa source sur le territoire de Broncourt 52 et passant par Pressigny sur sa rive droite : (...)


  • Le Val de la Petite Saône - Le pays de la Vingeanne et du Salon - Salon - Ruisseau du Fayl

    L’eau à Bussières-les-Belmont


    Le village possédait heureusement de nombreuses autres sources, et les aïeux avaient depuis très longtemps compris l’intérêt de cet élément vital, l’eau, que l’on captait et que l’on utilisait alors avec parcimonie et à bon escient. Mares, marais ou marécages ainsi que plusieurs étangs (six au cours des siècles) ont fait partie du paysage Bussièrois.
    « Bussières-les-Belmont : station balnéaire au début du siècle », Pierre AUBRIET nous contait la malheureuse histoire de la Fontaine Salée.
    Fontaine Salée (...)


  • Val de la Petite Saône - Pays de la Vingeanne et du Salon - Salon

    Le Salon à Grenant


    On pourrait dire du Salon à Grenant que cette cette rivière est paisible. Seuls, quelques éboulis d’anciens édifices forment des retenues d’eau. Déversoirs d’anciens moulins, ou d’anciens ponts ont fini par provoquer des chutes d’un niveau modéré.
    Ceci-dit, ces empilements de vielles pierres taillées suffisent à redonner une vie à un cours d’eau trop paisible en provoquant des remous dus à ces barrages semblants être d’origine naturelle, Sur cette commune le cours d’eau ne parcours pratiquement que des (...)


  • Val de la Petite Saône - Le pays de la Vingeanne et du Salon - Vingeanne

    Au fil de l’eau dans les parcs et jardins


    Au fil de l’eau dans les parcs et jardins : le nymphée L’exemple de celui de Saint-Michel
    « Les eaux sont au paysage ce que l’âme est au corps ; elles animent une scène, donnent de l’éclat à une perspective, et répandent la fraicheur et la vie dans tous les lieux où elles se trouvent ». Voici en quels termes Jean-Marie MOREL résume dans sa « théorie des jardins » en 1776 l’intérêt de la présence de l’eau dans les parcs et jardins. Nous sommes dans la période qui succède au classicisme du parc à la française (...)


| 1 | 2 | 3 |



-->


https://chemindeleau.com/0