Chemin de l’eau

Le pont romain ou "de Prégibert" à Rolampont (1)Le site chemindeleau.com a pour ambition de faire connaître toutes sortes de lieux, d’œuvres ou d’événements en parcourant les nombreux cours d’eau issus du Plateau de Langres. Sans oublier la faune et la flore qui s’y trouvent particulièrement riches.

Il offre un moyen original de naviguer dans l’Internet en se fondant sur la proximité géographique.

Il résulte d’un travail en réseau piloté par des passionnés en relation avec les associations culturelles, les sociétés savantes et les acteurs du tourisme. Aussi souvent que possible, des liens sont créés vers les sites Internet existants dans l’optique de les mettre en valeur.


L’article LE PLATEAU DE LANGRES, UN « CHÂTEAU-D’EAU DE LA FRANCE » est un bon guide pour parcourir cette belle région dans les pages de ce site. Le lecteur curieux de la justification scientifique de cette appellation pourra aborder l’article Le Plateau de Langres, son relief et compléter sa lecture avec LIGNE DE PARTAGE DES EAUX SUR LE PLATEAU DE LANGRES. Bonne visite, et à bientôt sur le terrain !



Zoomez, déplacez, cliquez et voyagez ! 
Position courante : Bourbonne-les-Bains - Fontaine chaude - Lat: 47° 57' 04.13" N, Lon: 5° 44' 45.68" E  Recaler 

Nota : seuls sont présentés les objets proches de la position courante, fonction de la dernière page consultée. 

Voyez aussi : Conversion de coordonnées géographiques
Derniers parcours :

| 1 | ... | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 |

  • Etoile 27 Productions : Promenades en Pays de Langres

      18 mars 2014 dans Pays de Langres

    Voici une sélection de courtes vidéos sur le thème de l’eau dans le Pays de Langres, extraites des DVD réalisés et diffusés par Etoile 27 Productions.

    Le canal de la Marne à la Saône - 1
    Ouvert au trafic en 1907, sa réalisation a nécessité d’importants travaux tels que le creusement d’un tunnel de 4821 m et la construction de quatre lacs pour assurer son alimentation en eau.
    Vidéo Dailymotion


    Le canal de la Marne (...)


  • Plateau de Langres - Versant Seine - Marne - Ruisseau du Val de Gris

    Le lac réservoir de Charmes


    Située au Nord de la ville de Langres (Haute-Marne), achevée en 1906, le lac réservoir de Charmes s’étend sur quatre communes du Plateau de Langres. D’une surface de 205 hectares pour cinq kilomètres de long, elle retient à la cote maximale plus de 11 000 000 m3 d’eau et alimente le canal de Champagne en Bourgogne.
    D’une longueur de 362 m et d’une hauteur totale de 22 m, sa largeur à la base est de 64 m. A sa construction, elle est la plus haute digue de France. La construction de la digue consista (...)


  • Plateau de Langres - Versant Seine - Marne - Mouche

    La Mouche de la source à la Marne


    La Mouche, affluent de la Marne, prend sa source sur la commune de Noidant-le-Rocheux et arrose sur son parcours de 15,3 km les six communes de Noidant - Vieux Moulins - Perrancey - St Ciergues - St Martin les Langres et Hûmes ou elle vient grossir la Marne.
    C’est au niveau de la partie amont de la Mouche que subsistent les habitats aquatiques les plus intéressants de tous les grands cours d’eau du bassin.
    La rivière traverse et alimente aussi le réservoir du même nom afin de fournir l’eau (...)


  • Plateau de Langres - Versant Seine - Marne et Bonnelle

    La fontaine de la grenouille


    Il s’agit de la plus importante et de la plus aboutie des fontaines de Langres. Elle fait partie, avec l’allée d’arbres qui y conduit, d’un ensemble formant une promenade très agréable et prisée par les langrois depuis sa création.
    En 1657, la Chambre de Ville entreprit la plantation d’une vaste allée bordée d’arbres (des « tillotz » : tilleuls) constituant la promenade menant à la fontaine Blanche. Malmenés par les laboureurs indélicats et les moutons avides de jeunes pousses, ils durent être remplacés (...)


  • Plateau de Langres - Versant Seine - Marne et Bonnelle

    Les fontaines de Langres


    Perchée sur son éperon depuis plus de deux millénaires, Langres s’est dès l’origine posé la question de son approvisionnement en eau. L’absence de sources sur le plateau a obligé les habitants à faire preuve d’imagination et de pragmatisme quant à la « domestication » de cette ressource naturelle essentielle aux besoins quotidiens.
    Un cheminement inédit
    Ces fontaines continuent de ceinturer l’éperon, à quelques dizaines de mètres en contrebas des remparts, à la limite géologique entre le socle calcaire (...)


| 1 | ... | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 |



Le site "Chemin de l’eau" présente un QR-code particulier pour chaque page du site :



Voir le QR code
https://chemindeleau.com/0


Tous les forums