Accueil > A propos... > Techniques > Cartographie

Cartographie

Publié le 6 mai 2015 , par DEGOY Bertrand dans Techniques

Pour répondre à sa vocation d’information touristique, le site chemindeleau.com fait largement appel à une cartographie interactive. Les Articles (parcours) comprennent des Documents qui sont repérés sur les cartes à l’aide des Points géolocalisés, ainsi que des Graphiques géographiques.

Il apparaît automatiquement une mini-carte dans chaque page du site, dont les paramètres sont fixés par le système. Mais il est également possible d’insérer dans le corps d’un article une carte dont on maîtrise pleinement le paramétrage.


Souvent, on nous dit : ah oui, c’est "G...Map" ou "G...Earth". Eh bien, non ! C’est un peu cela, mais c’est beaucoup plus, voyez plutôt :

La Cartographie dans le site chemindeleau.com

Dans le site chemindeleau.com, la cartographie est réalisée à l’aide de cartes dynamiques sur lesquelles apparaissent essentiellement trois types de données :
- les Couches cartographiques (ou d’image satellitaires),
- les Points géolocalisés, liés aux objets Document, mais aussi Rubrique et Article,
- les Graphiques géographiques,
- L’altitude.

Dans le site chemindeleau.com :
- le Document est la base de l’information. Pour une définition des objets de données et leur articulation, voir : Images, Documents et Parcours.
- la cartographie est un des moyens de la Navigation par proximité géographique.

Distinction entre Points géolocalisés et Graphiques géographiques

Les Points géolocalisés sont des objets de données de SPIP (inscrits dans la base de données), en relation avec les objets Documents, Articles (Parcours) et Rubrique (Thèmes). Ils s’inscrivent sur les cartes en fonction de critères de sélection définis par programmation pour chaque type de page. Leur application la plus commune consiste à placer les Documents sur la carte des Articles (Parcours).

Du fait de leur nature d’objet de données, les Points géolocalisés offrent des liens de navigation vers les objets (essentiellement les documents) auxquels ils sont liés. Leur apparition sur une carte attachée à un article ou une rubrique traduit le lien réciproque.

Les Graphiques géographiques ne sont que des tracés vectoriels, décrits dans des fichiers de type GPX, KML ou GeoJSON que l’on joint aux articles comme n’importe lequel des autres Documents multimedias. Un même fichier peut être joint à plusieurs articles, et plusieurs de ces fichiers peuvent être joints à un même article.

Les points composant un Graphique géographique n’ont donc rien à voir avec les Points géolocalisés.

Les mini-cartes liées aux articles et aux rubriques

Les articles et les rubriques comportent tous en colonne droite, sous le titre Positions, une mini-carte dynamique, créée automatiquement :

Mini-carte

Points géolocalisés et documents présentés

Les épingles représentent les points géolocalisés liés à un document (les points non liés à un document n’apparaissent pas).

Comme il serait impossible de présenter tous les points présents dans la base de données (nous avons l’ambition d’en présenter des milliers !), les points sont sélectionnés en fonction des critères suivants :
- distance inférieure à 50km de la position courante,
- 100 points maximum.

Il est important de noter que tous les points liés à un document sont présentés, que le document appartienne ou non à l’article ou à la rubrique.

Graphiques géographiques présentés

La mini-carte d’un article présente le contenu de tous les fichiers graphiques liés à cet article.

Les Graphiques géographiques ne sont pas présentés dans les mini-cartes des rubriques.

Quelques astuces

Draguez la carte avec la main pour la déplacer dans la fenêtre.

Utilisez la molette de votre souris pour zoomer/dézoomer.

Malgré la dénomination "mini"-carte, la carte peut être étendue à tout l’écran et ne connait pas de limite géographique. Mais souvenez-vous : seuls sont présentés les objets proches de la position courante, fonction de la dernière page consultée.

Position courante

La position apparaissant sous la mini-carte est la position courante, qui est celle de l’article (du moins si on n’a pas oublié de lui en affecter une, sinon c’est la dernière position courante déterminée par le système).
La mini-carte est initialement centrée sur cette position. Notez que si on déplace la carte, la position courante reste identique. Pour centrer à nouveau la carte à la position courante, il suffit de cliquer sur le lien "Recaler".

Insérer une carte dynamique dans le corps d’un article

Une carte dynamique peut être insérée dans le texte d’un article à l’aide du modèle carte_gis.

Voici un exemple élémentaire :

<carte_gis|id_map=90|lat=47.86|lon=5.33>

Paramètres du modèle carte_gis

Des paramètres sont indiqués à la suite du nom du modèle, carte_gis, en les séparant par une barre verticale|.

Seul le paramètre |id_map=NN est obligatoire. Il est impératif d’indiquer un numéro de carte différent pour chacune des cartes figurant dans une même page. Comme le système attribue le numéro 1 et parfois quelques autres, il est prudent d’affecter un numéro à 2 chiffres.

Les paramètres les plus utiles sont : lat, lon, zoom, fullscreen.

Voici la liste complète :

- id_map|id_carte_gis = 99 id de la carte
- lat|latit|latitude = 48.3 latitude du centre de la carte
- lon|lonxit|longitude = -4.7 longitude du centre de la carte
- zoom = 5 zoom de la carte
- maxZoom = 13 zoom maximum autorisé
- minZoom = 13 zoom minimum autorisé

- default_layer = acetate nom de la couche affichée par défaut
- affiche_layers = openmapsurfer/acetate noms des couches proposées séparés par des /

- sw_lat = lat - 10 latitude du sud-ouest de la bounding box
- sw_lon = lon - 10 longitude du sud-ouest de la bounding box
- ne_lat = lat + 10 latitude du nord-est de la bounding box
- ne_lon = lon + 10 longitude du nord-est de la bounding box

- width|largeur = 100% largeur de la carte, 100% par défaut
- height|hauteur = 400px hauteur de la carte, 400px par défaut
- style = non ne pas styler la carte

- fullscreen = oui afficher un bouton pour passer la carte en plein écran
- zoom_molette|zoom_wheel = non désactiver le zoom avec la molette de la souris, actif par defaut
- control_type|controle_type = non ne pas afficher le contrôle de changement de couche
- control_type_collapsed = non afficher le contrôle de changement de couche replié (oui par défaut)
- no_control|aucun_controle = oui ne pas afficher les contrôles de la carte
- scale = oui afficher l’échelle de la carte
- overview = oui afficher une mini carte de situation

- autocenterandzoom|centrer_auto = oui centrer et zoomer la carte automatiquement pour afficher tous les marqueurs
- localize_visitor|localiser_visiteur = oui centrer la carte sur la position du visiteur (API geolocation HTML5)
- localize_visitor_zoom = 12 niveau de zoom sur la position du visiteur (par défaut la valeur de zoom de la carte)
- id_a_ouvrir id_gis de l’infobulle à afficher au chargement(marqueur uniquement)

- objets = gis type d’objets à afficher (fichier json/gis_xx qui génère la source de données)
- limit|limite = 500 nombre max de marqueurs à afficher, 500 par défaut
- kml = 12 kml à superposer à la carte (id_document ou url ou liste d’url)
- gpx = 12 gpx à superposer à la carte (id_document ou url ou liste d’url)
- geojson = 12 geojson à superposer à la carte (id_document ou url ou liste d’url)
- centrer_fichier = non permet de ne pas centrer la carte automatiquement sur les fichiers kml/gpx surperposés
- point = non si elle vaut "non" cette option n’affichera pas de points du tout (utile pour n’afficher qu’un kml par exemple)
- media = non permet de passer le critère ’media’ (pour les documents)
- mots = #LISTE1,4,7 plugin critere mots http://contrib.spip.net/Critere-mots
- path_styles=#ARRAYcolor,#fff options de style des éléments de la couche GeoJSON (voir http://leafletjs.com/reference.html#path-options)

Uniquement si objets = point_libre :
- icone = chemin/vers/image image utilisée pour le marker
- titre titre du point
- description description du point

Clustering (regroupement de points proches) :
- cluster = oui Active le clustering
- clusterMaxZoom = 11 Regroupe les points jusque à ce zoom, mais pas au delà 
- clusterShowCoverageOnHover = oui Affiche au survol du cluster le contour de la zone couverte par les points regroupés
- maxClusterRadius = 80 Le rayon maximal (en pixels) qu’un cluster couvrira (80 pixels par defaut)
- clusterSpiderfyOnMaxZoom = oui Active l’effet d’éclatement pour afficher les points qui se chevauchent

Graphiques géographiques

Il est possible d’incorporer un graphique avec le paramètre |geojson=NNNN où NNNN est l’id_document ou l’url ou encore une liste d’url que l’on veut incorporer.

Exemple :

<carte_gis|id_map=99|lat=47.86|lon=5.33|zoom=12|fullscreen=oui|objets=distance_documents_bulle|geojson=1072>

Pour la création et la manipulations des fichiers, voir : Graphiques géographiques.

(à compléter)

Exemples d’insertions

1. Semblable à la mini-carte, mais la position du centre est fixée ainsi que le zoom.

Il est fait appel à |objets=distance_document_bulle pour afficher la position des documents :

<carte_gis|id_map=99|lat=47.86|lon=5.33|zoom=10|fullscreen=oui|objets=distance_documents_bulle>

 

2. Comme la précédente, mais le paramètre |point=non permet de ne présenter que les graphiques :

<carte_gis|id_map=100|lat=47.86|lon=5.33|zoom=12|fullscreen=oui|objets=distance_documents_bulle|geojson=1072|point=non>

 

3. Comme la première, avec regroupement des points proches (clustering), et aussi échelle et carte de repérage :

<carte_gis|id_map=101|lat=47.86|lon=5.33|zoom=12|fullscreen=oui|objets=distance_documents_bulle|geojson=1072|cluster=oui|scale=oui|overview=oui>

 

Notes :
- les développeurs SPIP ont reconnu les fonctionnalités du plugin GIS 4.
- d’autres modèles de carte sont ou seront disponibles (à développer).

Synchronisation des cartes

Si plusieurs cartes de modèle carte_gis sont présents sur une page, elles sont synchronisées : le déplacement de l’une, ou la modification du zoom, est répercutée sur les autres.

Hash géographique dans les URLs (Rétro-lien)

Lorsque vous déplacez la carte ou que vous modifiez le zoom, vous remarquerez dans la barre d’adresse de votre navigateur que le hash de l’URL change. Il indique la valeur du zoom et les coordonnées du centre de la carte.

Ceci peut être mis à profit pour créer des liens vers une page en restituant la position et le zoom de la carte.

Par exemple :
http://chemindeleau.com/Le-canal-de-Champagne-en-Bourgogne-73.html#12/47.8675/5.3569

affichera la page "Le canal de Champagne en Bourgogne" centrée sur Langres avec un zoom de 12.

Dans le glossaire :
potentiel hydrogène  

Forum de discussion sur ce parcours : 

1 Message

  • Dualité Points géolocalisés - Graphiques géographiques Le 7 mai 2015 à 11:43, par Bertrand Degoy

    Je ne suis pas très satisfait par cette dualité : les points sont des concepts de même nature, qu’ils appartiennent ou non à un graphique. il ne devrait pas y en avoir certains stockés en base de données, d’autres en fichiers.

    Une idée serait d’intégrer le code GeoJSON dans un champ de la table gis (les spipiens me comprennent). Un point du graphique GeoJSON (le premier, le centre ?) serait associé aux coordonnées du point (champs lat,lon).

    Répondre à ce message

Poster un message

Positions   Recaler

Lat: 47° 57' 04.13" N
Lon: 5° 44' 45.68" E
Bourbonne-les-Bains - Fontaine chaude




http://chemindeleau.com/1240