Accueil > A propos... > Techniques > Points géolocalisés

Points géolocalisés

Publié le 6 mai 2015 , par DEGOY Bertrand dans Techniques

Le site chemindeleau.com introduit la notion de navigation géographique. Pour que cela fonctionne, les articles et les documents doivent être positionnés sur la carte.


La géographie dans chemindeleau.com : Points géolocalisés

Les points géolocalisés (ou plus communément "position géographique") sont des objets gérés par SPIP. Outre la latitude et la longitude (au stade actuel du développement, il manque l’altitude !), les points comportent un titre et une description. Il existe également une valeur de zoom utile pour adapter l’échelle des cartes.

Un point géolocalisé au moins doit être lié aux objets SPIP suivants :
- Rubriques (Thèmes) ;
- Articles (Parcours) ;
- Documents.

Déroger à la règle de liaison d’un point géographique à chaque objet Rubrique, Article, Document entraînerait un dysfonctionnement   de la présentation du contenu et de la navigation par proximité.

Note :
- Les points géolocalisés sont une notion distincte des points géographiques composant les objets graphiques incorporés dans la cartographie. Voir : Cartographie.

Lien géographique des Thèmes et des Parcours

Par convention, il est obligatoire de lier un point et un seul à chaque Thème et à chaque Parcours.

Lien géographique des documents

Il est obligatoire également de lier un point à chaque document.

Dans le cas général il n’y en aura qu’un seul, mais il existera des cas dans lesquels plusieurs points pourraient, ou même devraient, être liés à un même document. Par exemple, le document "Stand Bière de Humes, Troyes 1928" est lié à deux points situés à la Brasserie de Humes et à Troyes où s’est tenue une exposition.

On s’efforcera de lier les documents à des points différents. Ce sera souvent assez naturel, mais il existe des cas particuliers pour lesquels nous proposerons des recommandations :

Documents abstraits : portraits, livres et ouvrages : si le document ne porte pas sur un objet localisé (exemple : "Le thermalisme en Haute Marne"), il faudra l’attacher à un point quelconque, ou à plusieurs points existants (des thermes dans notre exemple). S’il porte sur un lieu général, on l’attachera à un point emblématique.

Par exemple, on peut attacher :

  • toute une série d’ouvrages à la médiathèque du lieu,
  • des photos d’objets archéologiques au musée où on peut les voir.

Plusieurs vues d’un même sujet, prises depuis des points différents : attacher les vues au point d’où elles ont été prises. C’est ce que fait le GPS attaché à un appareil de photo.

Cependant, cela peut conduire à de nombreuses épingles situées au même endroit, ce qui est confus. Dans ce cas, on localisera la vue la plus représentative de l’objet, et pas les vues secondaires. Ces dernières seront accédées à partir de l’article auquel appartient la vue localisée.

Notes :

- En nommant un point, il est extrêmement important de faire abstraction du document qui s’y rattache, et de lui donner un nom purement géographique.

- Il faut être attentif à ne pas empiler les points les uns sur les autres. Avant de lier un nouveau point à un document, il sera prudent de rechercher si un point n’existe pas déjà à l’emplacement voulu.

- Les coordonnées géographiques (latitude et longitude) sont exprimées en degrés et fraction décimale, et sont comptées positivement vers le Nord (pour la latitude) et vers l’Est (pour la longitude). Elles se rapportent au système géodésique WGS84. C’est la même convention que celle employée par Geohack, que l’on peut atteindre à partir de Wikipedia.

- On lit souvent que le système WGS84 est celui du système GPS. Cela est vrai, mais il faut noter qu’un navigateur GPS peut être configuré pour afficher les coordonnées géographiques dans un autre système géodésique. Il convient donc de bien vérifier la configuration de son GPS, de son smartphone ou de son appareil de photo.

- Il est important de conserver suffisamment de décimales pour exprimer les positions, sachant que 1m correspond approximativement à la 5° décimale.

Conversions

Les coordonnées sont demandées au format degrés décimaux et dans le système géodésique WGS84 (EPSG 4326). Vous trouverez ici un Convertisseur.

Dans le glossaire :
potentiel hydrogène   dysfonctionnements  

Forum de discussion sur ce parcours : 

Poster un message

Positions   Recaler

Lat: 47° 57' 04.13" N
Lon: 5° 44' 45.68" E
Bourbonne-les-Bains - Fontaine chaude




http://chemindeleau.com/1244