Accueil > Rechercher > moulins

Résultats de la recherche

« moulins »

Articles (22)

| 1 | 2 | 3 |

  • Plateau de Langres - Versant Seine - Marne - Mouche

    Le moulin Saint-Michel


    Profitant d’un débit suffisant tout au long de l’année, le cours de la Mouche fut parsemé dans le passé de nombreux moulins, surtout dans un village rattaché à la commune de Perrancey et qui leur doit son patronyme : la commune des Vieux-Moulins qui en compta jusqu’à quatre. Le Moulin Saint-Michel en est un des plus jolis parmi les survivants.
    Situé au bout d’une petite rue se terminant en impasse, la rue du Moulin Saint-Michel, à quelques centaines de mètres de l’église, et bien sûr au bord de la (...)


  • Plateau de Langres - Versant Seine - Marne - Mouche

    Le Moulin des Pères


    Le moulin des Pères fait partie des six moulins qui s’étagèrent sur le cours de la Mouche entre les communes de Noidant-le-Rocheux, Vieux-Moulins et Perrancey en amont du réservoir de Saint Ciergues avant 1893. Si les bâtiments ont pour la plupart subsistés, ils ont tous perdu leur fonctionnalité première. Certains ont été transformés en de belles maisons d’habitation grâce au bon goût de leurs propriétaires. Le Moulin de Pères est un exemple particulièrement réussi de cette reconversion.
    Situé en pleine (...)


  • Plateau de Langres - Versant Seine - Marne - Mouche - Bonnelle

    La Bonnelle et ses moulins


    Le Captage des eaux
    A Langres, les eaux pluviales rapidement drainées en profondeur s’infiltrent et circulent souterrainement, avant de réapparaître au jour sous forme de sources sur les versants des vallées au niveau des nappes phréatiques, également atteintes par des puits creusés à trente mètres de profondeur.
    A Buzon, au lieu-dit Nancery dans la propriété de la famille Peter actuelle sourde la source Ste Reine (ce nom était souvent donné à des fontaines curatives). L’abondance des eaux de cette (...)


  • Plateau de Langres - Versant Seine - Marne - Mouche

    La Mouche de la source à la Marne


    La Mouche, affluent de la Marne, prend sa source sur la commune de Noidant-le-Rocheux et arrose sur son parcours de 15,3 km les six communes de Noidant - Vieux Moulins - Perrancey - St Ciergues - St Martin les Langres et Hûmes ou elle vient grossir la Marne.
    C’est au niveau de la partie amont de la Mouche que subsistent les habitats aquatiques les plus intéressants de tous les grands cours d’eau du bassin.
    La rivière traverse et alimente aussi le réservoir du même nom afin de fournir l’eau (...)


  • Bassigny - Meuse - Flambart

    L’hydraulique monastique à l’abbaye de Morimond

      27 juin 2014 , par VIARD Georges dans Le Bassigny

    Dès la création de l’abbaye de Morimond vers 1117, les moines venus de Cîteaux entreprirent d’importants travaux avant d’édifier l’église et les bâtiments nécessaires à leur installation.
    Cliquez sur l’image pour télécharger le flyer
    Il leur fallut en particulier maîtriser les eaux qui sourdaient de toutes parts dans le vallon avant d’alimenter le Flambard, modeste affluent de la Meuse, afin d’en utiliser à leur profit les importantes ressources que leur offrait la nature. Les vastes étangs qui subsistent (...)


  • Val de la Petite Saône - Pays de la Vingeanne et du Salon - Salon

    Le Salon à Grenant


    On pourrait dire du Salon à Grenant que cette cette rivière est paisible. Seuls, quelques éboulis d’anciens édifices forment des retenues d’eau. Déversoirs d’anciens moulins, ou d’anciens ponts ont fini par provoquer des chutes d’un niveau modéré.
    Ceci-dit, ces empilements de vielles pierres taillées suffisent à redonner une vie à un cours d’eau trop paisible en provoquant des remous dus à ces barrages semblants être d’origine naturelle, Sur cette commune le cours d’eau ne parcours pratiquement que des (...)


  • Plateau de Langres - Versant Seine - Revinson - Coquille

    Source et cirque de la Coquille - Source de la Douix


    La source et le cirque de la Coquille à Etalante, dans le Chatillonnais (21), se situe à une soixantaine de kms au nord-ouest de Dijon, à coté de Aignay le Duc.
    Comme presque tous les points d’eau remarquables, une légende lui appartient. Pour ce qui est de celle-ci, elle est d’origine gauloise et c’est celle d’une fée maléfique du non de Greg, voleuse d’enfants. La particularité de cette source ou exsurgence, est de naître à la base d’un cirque remarquable vis-à-vis d’un relief de collines, qui (...)


  • LE PLATEAU DE LANGRES, UN « CHÂTEAU-D’EAU DE LA FRANCE »

      4 juillet 2015 , par CATHERINET Alain dans Le Plateau de Langres

    Le département de la Haute-Marne créé en 1792, tire son nom de sa situation sur le cours supérieur de la Marne, une rivière qui prend sa source sur le « Plateau de Langres » et traverse le département dans toute sa longueur, sur près de 125 km. C’est dire l’importance des eaux dans notre département.
    Voyez également : LE PLATEAU DE LANGRES : SA GEOMORPHOLOGIE.
    1) LES RIVIÈRES :
    Sur le plan orographique, le « Plateau de Langres » est une vaste chaîne de collines géographiquement homogène, appelée « (...)


  • Plateau de Langres - Versant Rhône - Saône - Vingeanne

    Le moulin de Baissey : quelques données historiques...


    Quelques données historiques sur le moulin de Baissey par Bernard Sanrey.
    Le moulin de Baissey est mentionné pour la première fois dans le dénombrement du temporel de l’évêché de Langres en 1464. Il a dû être construit avant cette date. Les évêques de Langres sont seigneurs de Baissey depuis le XIIIème siècle. Des meuniers locataires gèrent le moulin qui a un canal d’amenée de 1 140 m et une chute d’eau de 7 m. A la Révolution de 1789, les biens du clergé confisqués sont vendus au profit de la Nation. (...)


  • chemindeleau.com : motivations

      5 octobre 2013 , par DEGOY Bertrand dans A propos...

    Le site chemindeleau.com résulte d’une rencontre entre passionnés désireux de promouvoir les arts et la culture de la Haute-Marne avec des moyens nouveaux et une entreprise souhaitant explorer des techniques de présentation géographique et disposer d’un champ d’expérimentation des méthodes de travail en groupe.
    Il est rapidement apparu que la Haute Marne recélait de nombreux talents se manifestant par de nombreux sites Web de qualité et de nombreuses publications. Cependant, la plupart de ces sites (...)


| 1 | 2 | 3 |