Accueil > A propos... > Plateau de Langres

Plateau de Langres

Une région naturelle
8 votes
Publié le 16 juin , par FOURTIER Annita dans A propos...

Le Plateau de Langres, un plateau qui est une région…
Malgré ses éloignements du Bassigny, Jean Gallier (1950 Chaumont-2023 Cébazat)

était resté très attaché à ses racines ; au point de consacrer ses dernières années à la réalisation d’un ouvrage sur le Plateau de Langres tout en étant un pilier actif du site chemindeleau.com. Hélas, l’existence de Jean Gallier trop courte ne lui a pas permis de l’achever et d’en goûter la publication alors que ce livre touchait à sa fin. Heureusement, son épouse Anne-Marie Gallier, qui en connaissait les clés, a repris le flambeau pour mener à bien la finition de cette énorme monographie à laquelle Jean Gallier avait associé quelques spécialistes.
Après avoir étudié différents points géographiques (Meuse, Point triple…), Jean Gallier avait constaté que le Plateau de Langres, compte tenu de son envergure, méritait d’être reconsidéré car le dernier ouvrage sur le sujet remontait à plus d’un siècle. Il se posa personnellement sur l’histoire géographique du plateau, sa géomorphologie, son hydrographie avec Jacques Le Roux ; puis il s’associa d’autres compétences scientifiques pour compléter son œuvre quant aux actions de l’eau, à la faune  , à la flore  , à la végétation et à son Parc national de forêts. Cela donne un bel et grand ouvrage largement illustré grâce à la cartographie par Nicolas Robinet, et les nombreuses photographies de Claude Garino.
Pour Jean Gallier, tout avait commencé à l’école primaire avec les cartes de géographie accrochées au tableau noir. De là, il s’est ensuite penché avec réflexion sur la place du plateau dans la géographie nationale depuis Buffon jusqu’à nos jours, s’est interrogé sur les rapprochements faits entre le Plateau de Langres et la Montage de Langres, sur l’indissociabilité du Plateau de Langres et du Bassin parisien. Avec Jacques Le Roux, ils se sont attelés à l’hydrographie avant de confier l’action de l’eau sur le Plateau à une poignée d’analystes quant à son effet sur les divers reliefs. Défilent ensuite une diversité d’espèces forales, une faune   très spécifique. Enfin, le Parc national des forêts arrive comme le couronnement de ce Plateau, comme sa réserve naturelle.
Avant d’ouvrir cet ouvrage, sachez que le Plateau de Langres porte sur trois départements : Haute-Marne, Côte-d’Or et Vosges. C’est de géographie régionale dont il s’agit !

Texte de Michel THENARD mis en ligne par A. Fourtier


A lire absolument
Le Plateau de Langres Une région naturelle. Collectif sous la direction de Jean Gallier : Jacques Le Roux, Bernard Gouze, Jean-Noël Guyenet, Jacques Fraiche, Jean-Marie Royer et, Romaric Leconte, Gilles Goiset, Sébastien Murcia. Editions Le Pythagore Liralest, 230 pages, nombreuses illustrations.

Dans le glossaire :
flore   faune   potentiel hydrogène

Documents :
Cliquez sur une image pour voir le document:

 

 


Forum de discussion sur ce parcours : 

Poster un message

Positions   Recaler

Lat: 0° 00' 00" N
Lon: 0° 00' 00" E
photo_j__gallier.jpg




https://chemindeleau.com/0