Accueil > Les Monts Faucilles > Versant Rhône > J.-J. Ballard : les Eaux de Bourbonne et leurs effets sur les malades, (...)

Monts Faucilles - Versant Rhône - Saône - Apance

J.-J. Ballard : les Eaux de Bourbonne et leurs effets sur les malades, guide utile aux baigneurs. (Ed. 1869)

Bourbonne-les-Bains (52)
Publié le 4 avril 2014 , par THENARD Michel dans Versant Rhône

Ancien Guide à l’usage des baigneurs.


Les Eaux de Bourbonne et leurs effets sur les malades, guide utile aux baigneurs. (Ed. 1869)
J.-J. Ballard. Hachette Livre, BnF / Gallica. 151 pages. 20,90 euros.

Fin XIXe siècle, à Bourbonne-les-Bains, le thermalisme bat son plein sans détenir des scores de fréquentation. En 1865, Napoléon III et l’impératrice Eugénie en cure à Plombières-les-Bains sont venus en visite officielle à Bourbonne. L’établissement thermal civil a été remplacé par celui que certains ont connu jusqu’en 1991. Le casino s’est tourné vers le parc ; une ligne de chemins de fer a été aménagée. Le thermalisme militaire va progressivement être remplacé par un thermalisme civil et succomber à une sorte de mode.

Les écrits sur les eaux de Bourbonne-les-Bains ne manquent pas et jaillissent comme des sources. En complément à ces manuels thermaux, l’histoire de la ville se réécrit pour en montrer la valeur des eaux depuis l’aube de l’humanité. Parmi les guides d’alors, celui de P. Roret va venir en supplément d’une monographie du docteur Jean-Jacques Ballard, médecin en chef de l’hôpital de Bourbonne-les-Bains. Aujourd’hui, l’ensemble forme un ouvrage numérisé, mais également réédité en version papier.

Parlons de celle-ci. Il s’agit de la reproduction fidèle d’œuvres qui s’inscrivent dans un partenariat entre la Bibliothèque nationale de France et Hachette afin de permettre l’accès à des ouvrages anciens (d’avant 1920) et rares. Sa lecture recadrée dans l’époque ne manque pas d’intérêt et offre un regard critique sur les similitudes et les améliorations de la ville d’eau par rapport à son état actuel. En matière d’usages des eaux, si l’orientation s’est tournée à la moitié du XXe siècle vers la rhumatologie et l’oto-rhino, J.-J. Ballard lui les prescrivait pour de nombreuses pathologies du système nerveux, des tissus fibreux, séreux ou encore glanduleux. Et de préciser clairement : « Si l’on me reprochait d’avoir surchargé chacune de ces classes ainsi que leurs subdivisions, je répondrais que j’écris pour les malades... ». De là, le bon docteur en vient à l’administration des eaux en boisson (ce qui n’est plus aujourd’hui), en bains, douches, étuves... et des boues déposées par les eaux thermales. Là-dessus, viennent les occupations sages à pratiquer tandis que Philippe Roret (auteur sur : le travailleur des champs, les mensonges des prêtres, la vie du fondateur de l’école normale de Chaumont et d’un cours d’arithmétique...) complète l’ouvrage par une notice historique bâtie sur les grandes époques de la cité thermale.

Un document à parcourir par les curistes et les Bourbonnais !

Michel Thénard
Voix de la Haute-Marne, 13/9/2013.

Les Eaux de Bourbonne et leurs effets sur les malades, guide utile aux baigneurs. (Ed. 1869), J.-J. Ballard. Hachette Livre, BnF / Gallica. 151 pages. 20,90 euros.

Dans le glossaire :
potentiel hydrogène  

Forum de discussion sur ce parcours : 

Poster un message

Positions   Recaler

Lat: 47° 57' 02.5" N
Lon: 5° 44' 48.33" E
Bourbonne-les-Bains - Thermes


En savoir plus sur



http://chemindeleau.com/4554