Accueil > L’art et l’eau

L’art et l’eau

Ce thème est principalement animé par FOURTIER Jean-Claude qui nous présente des auteurs et des artistes locaux ayant abordé le sujet de l’eau.

 

Zoomez, déplacez, cliquez et voyagez ! 
Position : Lat: 47° 51' 36" N, Lon: 5° 19' 48" E  Recaler

Nota : seuls sont présentés les objets du Thème courant 

Parcours :

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

  • Le vieux lavoir de « Montlétang »

      7 juillet 2018 , par GOUTELLE Annie dans L’art et l’eau

    « S’il te plaît, arrête-toi ! » J’ai brusquement saisi le bras de mon mari. La voiture quitte Bourbonne et roule en direction de Coiffy. Le lavoir ! Je ne rêve pas, le lavoir de Montlétang est toujours là !
    Plan de situation du lavoir de Montlétang à Bourbonne-les-Bains. Geoportail .
    Vue aérienne. Geoportail.
    Le lavoir de Montlétang
    Je cours plus que je ne marche vers ce toit familier. La grande bâtisse de pierres grises apparaît tout entière à mes yeux étonnés.
    Comment aurais-je pu oublier ? Des (...)


  • Les jardins d’eau à la Renaissance.

      9 juin 2018 , par BOCHATON Jacques dans L’art et l’eau

    La Renaissance fut une période favorable à la création d’espaces de loisirs pour les rois, les princes, les prélats et autres dignitaires écclésiastiques d’Europe. Ceux-ci firent appel à des ingénieurs hydrauliciens italiens réputés pour aménager de sompteux jardins aussi bien dans les capitales que dans des cités plus modestes. (1) Des mécanismes hydrauliques plus ingénieux les uns que les autres animaient un panthéon fantastique provoquant l’admiration des hôtes venus parfois de loin. Parmi ces (...)


  • Connaissance des sources, puits et fontaines à la Renaissance.

      31 mars 2018 , par BOCHATON Jacques dans L’art et l’eau

    On a retenu de cet homme le céramiste de génie qui n’hésita pas à brûler son mobilier et son habitation pour obtenir la cuisson des émaux décorant ses poteries. Mais il avait d’autres passions : la topographie et l’arpentage qui en découle, l’art des jardins avec la création du parc du château de Troissereux, les fortifications, l’agriculture, la paléontologie, la géologie, la minéralogie, l’hydrologie...
    Portrait de Bernard Palissy. (1)
    Plat rustique aux reptiles et écrevisses. 1550. (2) Il observe (...)


  • Les cours d’eau et la présence de la Vouivre en Pays lingon.

      3 mars 2018 , par BOCHATON Jacques dans L’art et l’eau

    La Vouivre et l’énergie tellurique. Ce nom nous vient du latin « vipera » qui désigne la vipère. Cet animal vit dans des cavités obscures, rampe en ondulant, se tortille en se repliant et peut avoir un comportement dangereux. Pareillement une source jaillit le plus souvent sous un rocher, « serpente » en un ruisseau, crée des méandres et parfois de véritables torrents dévastateurs. La vipère est l’allégorie de l’eau. De plus cet élément désaltère, nourrit, nettoie, guérit, transporte l’énergie tellurique (...)


  • GEORGES ROUSSELLE

      17 juillet 2017 , par FOURTIER Jean-Claude dans L’art et l’eau

    Georges Jules Gustave Rousselle est né Rolampont le 25 février 1924 et décédé le 20 juin 1974 à Hûmes.
    Quand Georges Rousselle prend possession des lieux, en 1958, à l’ancienne cure de Hûmes, il ne découvre rien, mais il retrouve. Il retrouve la région de son enfance, de sa jeunesse, de ses études, puisqu’il est né à quelques kilomètres de là, à Rolampont, le 26 février 1924. Son destin est déjà scellé : il y a « avant » et il y a « après ». Avant, c’est l’École des Beaux-Arts de Dijon de 1941 à 1944, avec (...)


| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |