Accueil > Le Plateau de Langres > Le Plateau de Langres versant séquanien > Sources de la Suize à Courcelles en Montagne

Plateau de Langres - Versant Seine - Marne - Suize

Sources de la Suize à Courcelles en Montagne

Courcelles en Montagne (52)

Les sources de la Suize font partie d’une zone Natura 2000 Nr FR2100250 Attribuée par le ministère de l’environnement. cette qualification serait la bien venue pour de nombreux autres sites du plateau de Langres. Elles sont la propriété de la commune, mais c’est une association qui a restauré le site, défriché, creusé l’étang , édifié la digue et entretenu ce domaine depuis de nombreuses années et qui jouit du domaine. Par conséquent une demande de visite devra être déposée auprès de Monsieur Masselier par courriel adressé à eric.masselier@gmail.com


Crédits: IGN Géoportail. J-Y Bidaut
Topographie. Plan d’accès détaillé.

Consignes pour les visiteurs dispensés d’accompagnement ou ayant demandé l’autorisation de visite. L’ accès à ce paisible lieu de repos nécessite un respect sans failles du site. Seule, la visite pourra être autorisée. Cet endroit n’est pas une aire de pique-nique, et avant tout nous vous le conseillons pour ces sources et sa flore  .

Crédits: Jean-Yves Bidaut
Débouché de la source repérée N° 3. vu de la passerelle.

Le départ de la visite se fera au bord de la digue qui après construction a été empierrée par les constructeurs.

Crédits: Jean-Yves Bidaut
L’étang rive droite. Repéré N° 8.

Contourner l’ étang par la gauche jusqu’ au bout pour commencer à découvrir les sources qui se situent en amont.

Crédits: Jean-Yves Bidaut
La rivière après les premières sources bordée d’un marais tufeux. Repérée N° 13b.

Ce sont pas moins d’une dizaines de sources (plus ou moins importantes) qui naissent à partir du fond de la pièce d’eau qui fait à peu près un hectare.
Les dernières se situent dans une aire défrichée qui est en herbe et légèrement marécageuse. En suite en empruntant un sentier aménagé, c’est en grande partie dans les bois que la seconde moitié des sources naissent. Vous y trouverez également un petit bassin de rétention dont on peut voir l’ échappatoire d’une première passerelle. La marche est à continuer vers l’amont pour visiter les premières sources. Enfin, une deuxième passerelle vous mènera vers le retour en début de digue par un autre chemin ombragé situé en rive gauche des débuts de la Suize. Il est à noter que aucune source n’est en rive gauche et que le débit des eaux varie évidemment en fonction des saisons. La majorité des clichés a été prise en période d’étiage.

Google sur la Suize.


FR2100250 - Pelouse des sources de la Suize a Courcelles-en-Montagne
Description du site. Commentaires du ministère de l’environnement.

Caractère général du site
Classes d’habitats Couverture
Pelouses sèches, Steppes 60%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 24%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 5%
Marais (végétation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 5%
Forêts caducifoliées 5%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 1%
Autres caractéristiques du site.

Le site est établi sur des terrains datant du jurassique moyen et supérieur formant une succession de plateaux calcaires. Les pelouses reposent sur des calcaires compacts du Bathonien.

Qualité et importance.

Le site des sources de la Suize constitue un des pôles naturels majeurs du département de la Haute-Marne. A l’écart des agglomérations, il s’agissait jusqu’à la fin des années 1970, de vastes chaumes parcourus extensivement par des troupeaux. Depuis, une partie de la zone a été enrésinée, une autre remise en culture et le reste évolue naturellement vers la reforestation. C’est un complexe de type dynamique qui associe à la fois des pelouses rases, des zones plus embroussaillées, des zones boisées et un vallon avec étang et végétation hygrophile (marais tufeux).

Vulnérabilité

La pelouse originelle des sources de la Suize couvrait l’ensemble du plateau ainsi que les versants du vallon. Actuellement, elle se maintient bien localement sur le plateau, mais elle tend à être de plus en plus colonisée par les arbustes. La végétation du marais reste typique mais l’on constate une évolution vers la saulaie.

Plantes des marais (à voir).

Dans le glossaire :
flore   faune   potentiel hydrogène  

Documents :
Cliquez sur une image pour voir le document:

Forum de discussion sur ce parcours : 

Poster un message

Positions   Recaler

Lat: 47° 49' 43.29" N
Lon: 5° 11' 22.9" E
La rivière après les premières sources bordée d’un marais tufeux. Repérée N° 13b.




http://chemindeleau.com/6690