Accueil > Le Plateau de Langres > Le Plateau de Langres versant séquanien > La tufière de Rolampont.

Plateau de Langres - Versant Seine - Marne - Ruisseau de Vaubrien

La tufière de Rolampont.

Rolampont (52)
Publié le 15 juin 2017 , par DEGOY Bertrand dans Le Plateau de Langres versant séquanien

Le ruissellement continu de l’eau, très chargée en carbonate de calcium dissous, dépose sur les mousses une croûte qui formera avec le temps le Tuf calcaire.


Crédits: B. Degoy
N°1 Tufière de Rolampont : en formation

Il y a deux sortes de tuf : le tuf calcaire (ou travertin, ou encore calcarenite) est celui qui nous intéresse, à ne pas confondre avec le tuf volcanique. Il se distingue de la craie par les débris végétaux qu’il enferme et qui lui donnent, avec le temps, sa structure alvéolaire.

"Le carbonate précipite à cause de l’action des végétaux et des turbulences de l’eau. La végétation repousse ensuite sur le nouveau bâti, et le procédé recommence, en cycle" [1]. Une tufière est un site, ainsi formé sous une source, comprenant une succession de cascades et de bassins. Le terme peut aussi désigner une carrière, puisque le travertin est utilisé en construction.

A Rolampont, les végétaux impliqués sont les mousses ou muscinées. L’association qui veille sur cette tufière en mentionne trois sur le panneau à l’entrée :
- Cratoneuron commutatum, ou (Palustriella commutata Ochyra,)
- Eucladium verticilatum,
- Gymnostomum calcareum.

Au dessus, la forêt a repris ses droits dans les massifs de tuf fossile. Elle offre de magnifiques promenades pour se reposer de la chaleur en été.

Crédits: J-Y Bidaut. Géoportail
Topographie. Accès à la tufière de Rolampont.
Crédits: Michèle Bidaut
Tufière de Rolampont - Bassins
Crédits: Jean-Yves Bidaut.
N° 5b Source principale de la tufière de Rolampont (au niveau le plus élevé)
Crédits: Jean-Yves Bidaut.
N° 14 Bief d’amenée des eaux de la source aux premières cascades.
Crédits: Michèle Bidaut
N° 15 Bassins et cascades sur flanc gauche.
Crédits: Michèle Bidaut.
N° 11 b Partie non exploitée des falaises de tuf.
Crédits: Jean Yves Bidaut.
N° 16 Ruisseau issu de la source du Lonceau, bordant le parking.

Vous trouverez ci-après une carte interactive avec des repères correspondant au numéro des photos de cet article.

¤
Voir aussi la vidéo de FR3 "Vu d’ici", ci-après.

VU D'ICI : En Haute-Marne, l'eau sculpte le paysage - YouTube

Dans le glossaire :
potentiel hydrogène  

Documents :
Cliquez sur une image pour voir le document:
N°1 Tufière de Rolampont : en formation

A gauche le tuf est formé. A droite, il se forme sous nos yeux : déjà de petites ridules annoncent les futurs étagements.  

Tufière de Rolampont : Tuf en formation

L’eau dégouline autour de la souche, le tuf se forme en une petite cascade.  

N°2 Tufière de Rolampont : au-dessus des bassins

Une jolie vue sur les bassins. En plein été, un véritable rafraîchissement !  

N°4 Tufière de Rolampont : arbre remarquable

On se croirait dans une forêt tropicale !  

N°6 Tuf en forêt

Dans la forêt au-dessus de la tufière de Rolampont, le tuf fossile témoigne d’une activité datant de plusieurs millénaires.  

N°7 Dans la forêt au-dessus de la tufière de Rolampont

Une bien belle et rafraîchissante promenade !  

N°9 Planchettes japonaises

Passage sur le ruisseau de Vaubrien. Où sont les crocodiles ?  

N°8 Cascade de tuf en formation

Sur le ruisseau de Vaubrien. Si tout le monde respecte l’environnement, il y aura là, dans quelques centaines ou milliers d’années, un beau bassin.  

N°13 Une borne ancienne

En suivant les chemins de ce coteau au-dessus de la tufière de Rolampont, on peut trouver plusieurs de ces bornes qui attestent de l’ancienneté des tracés.  

N°3 Monticule de tuf, tufière de Rolampont

Outre le relief du terrain, ces monticules ont été formés par des protubérances de tuf calcaire dissous et déposé par l’eau des sources irriguant ces formations.  


Forum de discussion sur ce parcours : 

Poster un message

Positions   Recaler

Lat: 47° 57' 17.94" N
Lon: 5° 15' 37.72" E
ARTICLE sur la tufière de Rolampont




http://chemindeleau.com/1405