Accueil > Flore et faune > L’automne au bord du lac de la Liez

L’automne au bord du lac de la Liez

Faune et flore
Publié le 30 octobre 2015 , par BOCHATON Jacques dans Flore et faune

La floraison des Colchiques comme le dit la chanson marque à l’encre violette la fin de l’été. Le Bonnet d’évêque, fruit du Fusain d’Europe, apporte la certitude. Autre signe sensible, l’eau du lac de la Liez se retire en catimini pour aller remplir le canal.


Crédits: J. Bochaton
Faune et flore autour du lac de la Liez à l’automne

Les barques ont mené à bien leur fonction et les pêcheurs font le bilan de leur saison. Quelques poissons mal ferrés s’échouent tristement sur la rive. Les Anodontes tracent de curieuses arabesques dans l’argile encore fraîche pour retrouver le précieux liquide salvateur mais terminent bien souvent leur course au fond du jabot d’un Héron cendré gourmand.

Quelques Cygnes tuberculés glissent sur l’onde à la recherche de la Renouée aquatique concurrençant les criardes Foulques macroules. Des plumes fixées sur la glèbe témoignent de la présence de nombreux volatiles qui trouvent au bord du lac leur pitance quotidienne. Les blanches Aigrettes accompagnées des Grues cendrées migrent à tire d’aile cap au Sud pour y trouver plus de confort.

La saison des amours prend fin pour la plupart des insectes. Quelques retardataires tel le Sympétrum sanguin rattrapent le temps pris à trop folâtrer.

Avant de quitter leur arbre pour ne jamais revenir, les feuilles se fardent de couleurs ignées provocatrices qui éblouissent le regard des promeneurs.

Crédits: J. Bochaton
Epeire diadème

Et puis dans le creux d’un fossé apparaissent des œuvres d’art en fil de soie tissées par d’habiles araignées : l’Epeire diadème, l’Epeire fasciée... La boulimique chenille du Sphinx se hâte de grossir avant d’entrer en nymphose   pour y préparer une vie nouvelle.

Les champignons tel ce Pézize attendent cette saison pour jaillir hors du sol et se mêler aux feuilles mortes. Dans les roselières et l’humus du rivage des grenouilles chanceuses essaient de trouver un abri protecteur.


Quand arrive l’automne, le lac de la Liez retrouve une douce quiétude bien méritée, délaissé quelque temps par ses hôtes saisonniers.

Dans le glossaire :
Nymphose   flore   faune   potentiel hydrogène  

Documents :
Cliquez sur une image pour voir le document:
Faune et flore autour du lac de la Liez à l’automne

Quand arrive l’automne, le lac de la Liez retrouve une douce quiétude bien méritée, délaissé quelque temps par ses hôtes saisonniers.  


Forum de discussion sur ce parcours : 

Poster un message

Positions   Recaler

Lat: 47° 51' 45.72" N
Lon: 5° 25' 15.84" E
Faune et flore autour du lac de la Liez en automne




http://chemindeleau.com/2690