Accueil > Le canal de Champagne en Bourgogne > Eglise de BALESMES et tunnel du canal Champagne-Bourgogne

Plateau de Langres - Versants Seine et Rhône

Eglise de BALESMES et tunnel du canal Champagne-Bourgogne

Balesmes (52)

Histoire de Balesmes sur Marne et de son tunnel

- Percement du tunnel de 1880 à 1883 et terminé en 1888 – Permettant de franchir le plateau de Langres et de passer ainsi du bassin de la Marne au bassin de la Saône - 1905 traversée du premier bateau. Longueur du tunnel 4820,45 m – Pour construire le souterrain, il a fallu dévier la Marne sur 170 m – elle passe au-dessus du souterrain. Il fallut construire 5 puits d’un diamètre de 1,20 m dans l’axe du canal qui servaient d’aération et d’extraction des matériaux dispersés aux alentours, ainsi qu’au passage des pierres nécessaires à la confection des murs (Pierres taillées à la carrière de Noidant-Chatenoy acheminées par une voie de chemin de fer). Le percement se faisait à la pioche et à la pelle, avec également utilisation de la dynamite plusieurs fois par jour et également la nuit. Ces déflagrations faisaient trembler les maisons, plusieurs d’entre elles ont subi des fissures et le Maire de l’époque avait peur pour son église. Il y avait 500 Italiens embauchés pour le percement du tunnel, logés principalement à Balesmes et à Heuilley-Cotton. Des familles de ces descendants se sont installées à Langres et ses environs comme les familles Lironi ou Arlechini.
- A Balesmes, il fallut créer une brigade de gendarmerie provisoire avec 4 gendarmes logés en haut du village dans une maison appartenant à la famille Tresse. La population étant passée de 300 à 500 habitants avec l’arrivée des ouvriers Italiens. A l’époque, il y avait sur la commune, 3 bistrots, 1 boulanger, 1 cordonnier, 1 boucher, 3 forgerons, 1 fromager, 1 taupier et 3 moulins.

Eglise de Balesmes « Eglise Notre-Dame en son Assomption »

Crédits: J.C. FOURTIER
entrée de l’église qui se situe au-dessus du tunnel du canal

Eglise rurale à l’aube du style gothique (dernier quart du XIIème siècle)
Voûtes sur croisées d’ogives.
Plan rectangulaire : nef, chœur supportant un clocher trapu de plan barlong
Sanctuaire terminé par un chevet plat
A la façade ouest, portail en plein cintre et tourelle d’escalier semi-cylindrique
Maître autel avec retable classique terminé par un baldaquin (XVIIIème siècle)
H.R. extrait des dictionnaires de France

Crédits: J.C. FOURTIER
profil de l’église ; le petit bâtiment en bord de route permet à VNF de contrôler le tunnel du canal

Cette église est située à une trentaine de mètres au-dessus du tunnel du canal.

Profil du canal
Crédits: Mairie de Balesmes
Cadastre de Balesmes : le large trait bleu correspond au canal, le vert à l’église
Crédits: Marc Royer
Discours inaugural de M. Marc Royer

Sur l’estrade : au micro, Marc Royer, maire de Balesmes, M. le Sous-Préfet de Langres, M. le maire de Sts-Geosmes, M. le maire de Bourg, Madame la Maire de Chaumont vice-présidente du Conseil Régional.

Extrait du discours de M. Marc Royer maire délégué de Balesmes lors de l’inauguration de l’église le 6 mai 2018.
« En ce jour particulier de réouverture de l’église de notre village toute l’équipe municipale de la commune nouvelle de Sts Geosmes/Balesmes est très fière de pouvoir célébrer cet événement avec vous. Mais permettez-moi de vous faire un petit historique de ce bel édifice.
Notre Dame de l’Assomption est une église du 12éme dont le classement aux Monuments Historiques remonte à 1909. L’édifice à plans allongés voûtés d’ogives contient quelques richesses comme : un retable maître d’autel à baldaquin en bois issu d’un menuisier langrois du 18éme, d’une pierre tombale de Prudent Arnault, prêtre, prieur et curé de Balesmes mort en 1574, de deux dalles funéraires du 17éme, d’une curieuse dédicace datée du 15éme sur l’autel St Joseph, gravée sur l’encadrement d’une piscine à droite de la nef. La découverte en 2017, de fresques datant du 14éme, lors de la restauration de l’intérieur de l’édifice.
Une particularité de notre église, le tunnel du canal de la Marne à la Saône long de 4 880 m, passe à 40 m sous le parvis de l’église.
La commune étant propriétaire du bâtiment celui-ci a reçu quelques soins au cours du 20ème (toiture , clocher … ). De gros travaux entrepris en 1999 ont mis à jour une voûte intérieure en piteux état, probablement la conséquence d’un incendie au cours du 15ème. »

Coupure du ruban à l’entrée de l’église

De gauche à droite : Monseigneur de Metz-Noblat évêque de Langres ; Marc Royer maire ; Jean-Marc Duché sous-préfet de Langres ; Jacky Maugras maire de STS-Geosmes ; Christine Guillemy maire de Chaumont.

Crédits: Marc Royer
Sortie de la messe

De gauche à droite : M.Maugras, Monseigneur l’évêque, M.Royer.

Crédits: Marc Royer
Représentations de monuments de Balesmes

Fresque dans la salle de réunion de la mairie de Balesme, dessin élaboré par Marc Royer et Me Claude Détourbet.

Le canal, le tunnel

Crédits: collection privée
Entrée du canal vue intérieure
Crédits: collection privée
Entrée du canal : vue extérieure
Profil du tunnel du canal
Crédits: collection privée
Maison des gardes
Crédits: collection privée
Maison du touage

Touage : Sous le tunnel de Balesmes, des hommes ou des chevaux tiraient les bateaux. Les engins motorisés ne pouvaient franchir le passage.
On installe un treuil et un câble au fond du canal : ainsi on pouvait "touer" les péniches d’un bout à l’autre du tunnel.
Lorsque les péniches à moteur arrivèrent, le touage cessa. Le mot est maintenant tombé dans l’oubli.

Crédits: collection privée
Pont à Heuilley-Cotton
Crédits: collection privée
Chargement d’une péniche
Crédits: collection privée
Panneau indicateur

trématage : A partir de la limite de trématage définie par les voies fluviales, les péniches n’avaient plus le droit de doubler pour passer les premières à l’écluse.


Documents sur l’achat de terrains pour la construction du canal

Crédits: collection privée: B.R.
Bulletin de cession de terrains
Crédits: collection privée: B.R.
Bulletin de cession de terrains, verso de l’acte
Crédits: collection privée: B.R.
Bulletin de cession de terrains recto de l’acte

Dans le glossaire :
potentiel hydrogène  

Documents :
Cliquez sur une image pour voir le document:

Forum de discussion sur ce parcours : 

1 Message

Poster un message

Positions   Recaler

Lat: 47° 57' 04.13" N
Lon: 5° 44' 45.68" E
Bourbonne-les-Bains - Fontaine chaude


En savoir plus sur



http://chemindeleau.com/8630