Accueil > Flore et faune > Le Cygne tuberculé (Cygnus olor)

Le Cygne tuberculé (Cygnus olor)

Publié le 8 janvier , par LEDOUX Gabrielle et Patrick dans Flore et faune

Le Cygne tuberculé est un oiseau imposant dont le poids chez le mâle peut atteindre 13 kg et l’envergure 2,40 m. Il est ainsi appelé en raison du tubercule noir qui se trouve à la base de son bec orange. Il est aussi appelé « Cygne muet » (par opposition au Cygne chanteur) bien qu’il émette des sifflements et quelquefois des cris disgracieux.


Crédits: G & P Ledoux
Cygnes en vol au dessus du lac gelé
En hiver, les Cygnes se regroupent et deviennent grégaires. Leur vol puissant ne donne pas une impression de fluidité au décollage qui nécessite, vu son poids, une soixantaine de mètres. Pourtant, il peut atteindre plus de 80 km/heure.

Ce bel et grand oiseau qui semble faire partie de nos paysages lacustres de toute éternité est en fait un oiseau « exotique » qui aurait été importé sous nos climats au Moyen-Age. La légende voudrait que ce soit Richard Cœur de Lion qui, séduit par sa beauté l’aurait rapporté de Chypre en Angleterre pour l’élever en captivité, suscitant l’envie des autres souverains d’Europe qui s’empressèrent de l’imiter. Plus tard, ce fut Louis XIV qui l’introduisit sur la Seine. Mais c’est durant le XXe siècle que des oiseaux échappés de captivité se sont reproduits avec des individus sauvages provenant d’Europe de l’Est constituant une nouvelle population qui se répandit dans toute l’Europe jusqu’au Grand Nord.

Crédits: G & P Ledoux
Cygne et ses petits.
Les parents s’occupent tous les deux des petits qui ne pourront voler qu’à l’âge de 4 ou 5 mois. Ils consomment la nourriture, essentiellement végétale que leur coupe les parents.

Le cygne tolère bien la proximité humaine sauf en période de reproduction durant laquelle il devient très agressif, défendant un territoire de plusieurs hectares autour de son nid, non seulement contre ses congénères mais aussi les foulques et le canards…et quelquefois les humains. Le nid, construit par la femelle alors que le mâle apporte les matériaux, principalement des roseaux, est très imposant. Elle pond de 5 à 7 œufs gris vert d’où sortiront 36 à 38 jours plus tard des petits qui vont tout de suite à l’eau. Les deux adultes s’occupent des petits qui montent souvent sur leur dos. Ils ne pourront voler qu’au bout de 4 à 5 mois et n’atteindront la maturité sexuelle qu’à l’âge de 3 ans.

Crédits: G & P Ledoux
Cygne avec ses petits sur son dos.
Comme le font les grèbes huppés pour les préserver de la prédation des brochets, les Cygnes (surtout la femelle) prennent volontiers leurs petits sur leur dos.

On dit souvent que les Cygnes sont monogames et forment des couples unis pour la vie soit 20 ans à l’état sauvage et près du double en captivité. Mais c’est une légende. En général, ils ne sont unis que pour la saison.

Crédits: G & P Ledoux
Parade nuptiale des Cygnes.
Les parades nuptiales sont très spectaculaires chez les Cygnes. Ils peuvent nager côte à côte et immerger la tête ensemble à de nombreuses reprises. L’attitude en forme de cœur est un comportement post-copulatoire.
Les parades nuptiales sont très spectaculaires chez les Cygnes. Ils peuvent nager côte à côte et immerger la tête ensemble à de nombreuses reprises. L’attitude en forme de cœur est un comportement post-copulatoire.


Forum de discussion sur ce parcours : 

Poster un message

Positions   Recaler

Lat: 47° 44' 59.74" N
Lon: 5° 18' 59.8" E
Lac de Villegusien : Baie de Percey


En savoir plus sur



http://chemindeleau.com/9392