Accueil > Flore et faune > La libellule déprimée

La libellule déprimée

Publié le 4 janvier , par LEDOUX Gabrielle et Patrick dans Flore et faune

Voilà bien un curieux nom pour cet insecte de la famille des Odonates. Souffrirait-elle de vague à l’âme ? Serait-elle mal dans sa peau ? Aucun risque pour la bonne raison que les insectes n’ont pas de peau et que le terme employé est la traduction littérale de son nom en latin « Libellula depressa » où il désigne la forme aplatie de son abdomen.


Ce magnifique insecte fait partie des libellules vraies (ou Anisoptères) contrairement aux Demoiselles (ou Zigoptères) beaucoup plus petits et fluets. On les distingue aisément lorsqu’ils sont posés : les Libellules vraies gardent leurs ailes ouvertes alors que les Demoiselles gardent leurs ailes jointes au repos. Bien sûr il y a des deux côtés des exceptions, mais dans ce cas, la différence de taille et de volume peut suffire à les distinguer.

On rencontre la Libellule déprimée au bord des pièces d’eau stagnantes, même de petite taille, dont les mâles parcourent l’espace aérien frénétiquement pour défendre leur territoire. On peut les observer facilement de mai à septembre lorsqu’entre deux expulsions de concurrents ils se reposent sur un de leurs perchoirs favoris.

Crédits: G & P Ledoux
Libellule déprimée mâle.
La Libellule déprimée mâle arbore des couleurs plus voyantes qui l’exposent davantage à la prédation des oiseaux.C’est une Libellule de belle taille dont l’envergure avoisine les 8 cm.

Il est facile de distinguer les deux sexes à maturité. Le mâle arbore un abdomen d’un superbe bleu ciel sur le pourtour duquel contrastent des taches jaune vif. La femelle présente un abdomen d’un jaune lumineux qui vire au vieil or au fil du temps. Malheureusement, ces insectes très communs sont sensibles à la pollution des eaux par les pesticides et les intrants chimiques massivement utilisés par l’agriculture.

Crédits: G & P Ledoux
Libellule déprimée immature.
Une Libellule déprimée en train de faire sécher ses ailes et donc encore incapable de voler, juste après l’émergence. C’est un des moments les plus dangereux de son existence car elle est totalement vulnérable.


Forum de discussion sur ce parcours : 

Poster un message

Positions   Recaler

Lat: 47° 57' 04.13" N
Lon: 5° 44' 45.68" E
Bourbonne-les-Bains - Fontaine chaude


En savoir plus sur



http://chemindeleau.com/9387